vendredi 21 juillet 2017

Plumé.


Voilà un spécimen particulièrement en danger. Pas si lointain le temps où il peuplait notre langage, exprimant l'éclat d'une bonne nouvelle tout juste annoncée ou qualifiant une chose dont on pensait du bien. Il n'avait rien à faire là, c'était son chic, c'était son charme et c'était sa faute.
Un geste simple pour le sauver, ne dites plus cool, mais chouette.

lundi 10 juillet 2017

Odonate


Le terme "Demoiselle" tendant à être supprimé du langage administratif, nous préférerons donc la désignation "Odonate" pour qualifier le genre d'individu ci-représenté s'il venait à se présenter à votre bureau pour un calcul de quotient familial, une demande d'APL, un certificat dentaire, un dossier d'internet, un renouvellement d'aubergine ou une contestation météo.
Si l'administré est d'origine française, l'expression "Libellule" sera acceptée bien que stigmatisante.

lundi 3 juillet 2017

Plumes




Hop vous êtes tombés dans le piège. Vous essayez de reconnaître une baie vitrée à soufflet ou une fenêtre en jalousie alors qu'il s'agit d'oiseaux.
Comme j'ai du travail en ce moment, j'ai décidé de le fuir en faisant quelques gravures de Passer Domesticus ("moineau" pour les Égyptiens). Je ne fuis pas mes promesses en revanche et je remercie les courageuses personnes qui ont participé au concours d'il y a quelques semaines. Je ferai un chèque de 14€ aux différents lauréats (le chiffre exact ayant changé plusieurs fois depuis la réfection de la cafétéria du pôle culture et jeunesse de Curico et la pose d'une fenêtre de toit sur la maison des Velasco-Perez à Puerto Varas) bientôt bientôt.
Par contre je ne m'explique pas la présence de ce toucan. Il a du entrer par la fenêtre.



lundi 12 juin 2017

Fenêtre japonaise n°15


"J'ouvre moins les fenêtres que je n'empêche les volets de se refermer." F.Chavouet, Discussions et appogiatures dans le cendrier, France3 Alsace, émission du mercredi 26 octobre 1991.
Pour vous remercier de toujours suivre ce blog, j'organise un petit jeu concours dont le lauréat se verra offrir un chèque de 14€. Il faudra, pour gagner, donner la réponse juste à cette question simple:
Combien de fenêtres y a-t-il au Chili?

mercredi 7 juin 2017

Fenêtre japonaise n°14




"Nettoyer une fenêtre, c'est tenter d'améliorer la météo." F.Chavouet, Manabe Shima 4, éd. Flammarion-Picquier, 2020.
Intéressons nous à ce sondage largement commenté dans les médias:
54% des fenêtres admettent ne pas être satisfaites de leur carrière professionnelle, 31% n'ont aucune vie de couple et 27% refuseraient de travailler pour une véranda. J'espère, par cette modeste série de dessins, contribuer à estomper les clivages et démentir les clichés.

jeudi 1 juin 2017

Aqualino



Mai-Juin sont évidemment la période des linogravures mais surtout celle des petites bêtes des sous-bois et marais.
Espérant élargir mon cercle d'amis, je passe une partie de ma semaine dans les étangs et les cours d'eau à les chercher et contrarier leur adolescence.
L'autre partie de ma semaine je la passe à travailler durement, notamment pour cette séance de dédicace à la librairie Cultura de la Villette à Paris, samedi 3 juin à partir de 16h.
Et le dernier mot de ce court texte sera triton.

mercredi 24 mai 2017

Shin Yokai 6


On les voit apparaître en début de printemps lorsque notre mauvaise mine se dissipe avec les beaux jours et, comme les bourgeons, ils annoncent de nouvelles feuilles.
Mais oubliez fleurs, fruits, rayons de soleil, jambes nues, leur langage tient à l'écart le non initié et les raisons qui les gouvernent ou les causes qui les déterminent sont encore méconnues.
Les Yokais de la comptabilité sont probablement parmi les plus mystérieux de leurs coreligionnaires. Un corps de métier et une discipline artistique, la comptablologie, leur ont été consacrés afin d'établir le contact et de répertorier les nombreuses sous-espèces.
Ni agressifs, ni forcément bienveillants, ils peuvent vite devenir envahissants et noircir le tableau. Ils adoptent alors le visage froid de la mesure des choses et multiplient les signes pour communiquer ou solliciter notre attention.
Inutile de s'énerver ou de paniquer, le plus simple pour amortir tout malentendu c'est de sourire et de leur faire votre déclaration.